NOUS CONTACTER
santementale64@gmail.com

Actualités

Psychiatrie : face au Covid, « les Français ont besoin d’informations précises, de savoir ce qu’il se passe » – le Grand Entretien de France Inter (12 août)

Marion Leboyer, psychiatre, directrice des départements universitaires de psychiatrie des hôpitaux Henri Mondor à Créteil (Val-de-Marne) et directrice de la Fondation FondaMental, était  l’invitée du Grand entretien de France Inter le 12 août.

en savoir plus

Enquête du Monde : « La très grande souffrance de la psychiatrie » par Catherine Vincent (17-07-2020)

« La demande des patients explose et l’offre dysfonctionne : la pandémie a aggravé les maux chroniques des hôpitaux psychiatriques. La profession est divisée sur les raisons de la crise comme sur les remèdes. La psychiatrie ne cherche pas à soigner un organe – fût-il le plus sophistiqué de tous, le cerveau – mais avant tout […]

en savoir plus

« La belle indifférence »: les effets neuro-psychiatriques du Covid – un roman dessiné

Hébergé par lemonde.fr, le blog scientifique de Fiamma Luzzati (L’avventura) aborde les conséquences neuro-psychiatriques du Covid 19. Le pitch : Jo, brillant avocat, attrape le Covid-19 dans une forme très sévère et manifeste une « belle indifférence » à la maladie

en savoir plus

Dans Libération, un appel de psychiatres pour « un plan d’urgence massif pour la psychiatrie publique »

(…) La psychiatrie publique fait déjà face à une nouvelle «vague» de besoins qui va aller croissante dans les prochains mois avec notamment les patients dont le suivi a été réduit pendant l’épidémie et dont l’état s’est dégradé, de nombreuses personnes qui ont souffert du confinement et du stress prolongé lié à l’épidémie, et surtout […]

en savoir plus

CHU Bichat (AP-HP) : guide pour aider les parents et les familles confinés face au coronavirus

« Ce n’est pas facile quand on est parent d’aider ses enfants quand on est soi-même stressé, voire angoissé par la situation de danger que nous traversons. Avoir peur est une réaction normale à l’approche d’un tel danger. Les enfants aussi peuvent ressentir de la peur.

en savoir plus

Info-Infanto : la clinique Caradoc de Bayonne informe ses patients et tous les confinés !

L’équipe de l’unité infanto-juvénile de la clinique Caradoc s’est mobilisée pour accompagner au mieux en cette période inhabituelle de confinement.

en savoir plus

Le PSYCOM propose : « Ressources pour prendre soin de notre santé mentale et de celle des autres, en période d’épidémie et de confinement »

#### MISE A JOUR QUOTIDIENNE #### L’épidémie que nous vivons et le confinement associé peuvent avoir un impact sur notre santé mentale. Le PSYCOM recense ici des ressources pratiques pour aider à faire face,et prendre soin de notre santé mentale et de celle des autres.

en savoir plus

Guide des parents confinés

Le secrétariat d’état chargé de l’égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations publie ces 50 conseils pour vivre au mieux le confinement.

en savoir plus

Pour les plus jeunes : le Coronavirus expliqué par mon-a pédopsychiatre

Si votre enfant fait du bruit lorsqu’on parle de coronavirus, ou s’il manifeste de l’inquiétude voire de l’angoisse,

en savoir plus

Covid 19 : les présidents de SMF et de SMPA s’expriment

Le président de Santé Mentale France Denis Leguay et le président de Santé Mentale Pays de l’Adour Pierre Godart se sont exprimés sur la situation de crise sanitaire ces jours derniers.

en savoir plus

Covid 19 : quelques conseils pour réduire l’anxiété (association des médecins psychiatres du Québec)

MONTRÉAL, le 17 mars 2020 /CNW Telbec/ – Dans le cadre de la pandémie actuelle de la COVID-19 et de son évolution au Québec, l’Association des médecins psychiatres du Québec (AMPQ)comprend que certaines personnes puissent vivre des situations particulièrement stressantes et rappelle que différentes mesures peuvent permettre de maintenir leur bien-être à la maison. « Le […]

en savoir plus

Dans Le Monde (25 mars 2020) : le désarroi des hôpitaux psychiatriques face au coronavirus

Pas de masques, nulle part ou presque. Pas même au Groupe hospitalier universitaire (GHU) psychiatrie et neurosciences de Paris, qui regroupe les hôpitaux Sainte-Anne, Maison-Blanche et Perray-Vaucluse – soit 70 000 patients par an et un millier de lits. « Dans la distribution, nous avons tout simplement été oubliés par les autorités sanitaires, constate le docteur Raphaël […]

en savoir plus